Connexion
MENU

Golf Canada et la PGA du Canada publient le rapport Établissements de golf au Canada 2017

Golf Canada, en collaboration avec la PGA du Canada, a publié Établissements de golf au Canada 2017, le rapport qui fait autorité au pays touchant les établissements de golf et les projets de golf.

Le rapport Établissements de golf au Canada 2017 est une collaboration entre Golf Canada, la PGA du Canada et la National Golf Foundation (NGF), un organisme de recherche en marketing de golf qui, basé aux États-Unis, mesure le développement du golf à l’échelle mondiale.

Le rapport, qui fait suite au rapport Établissements de golf au Canada 2015, recense tous les établissements publics et privés existants au pays, par province, type d’établissement et nombre de trous. Il comprend aussi des informations sur les ouvertures et les fermetures de même que le nombre d’établissements qui sont en développement à l’heure actuelle.

« L’édition 2017 d’Établissements de golf au Canada donne une vue d’esemble du paysage du golf canadien et de l’abondance d’expériences golfiques dans les collectivités d’un océan à l’autre », a déclaré Jeff Thompson, directeur en chef du sport à Golf Canada. « Nous sommes fiers de présenter, en partenariat avec la NGF et la PGA du Canada, cette seconde version qui renferme des données nationales et provinciales précieuses sur les établissements de golf. »

« La PGA du Canada, en partenariat avec Golf Canada, est ravie de présenter cette captivante étude consacrée aux établissements de golf au Canada, étude réalisée par l’une des grandes sociétés de recherches dans le monde, la National Golf Foundation », a déclaré Gary Bernard, chef de la direction de la PGA du Canada. « Deuxième plus ancienne et troisième plus importante association professionnelle de golf dans le monde, la PGA du Canada et ses quelque 3 700 membres sont fiers d’être la force motrice des établissements de golf d’un océan à l’autre. »

Voici un aperçu des données tirées du rapport Établissements de golf au Canada 2017 :

On compte au Canada 2 298 établissements de golf publics et privés, ce qui classe le pays au deuxième rang mondial.

77 % de ces établissements sont répartis dans les quatre provinces les plus populeuses – l’Ontario, le Québec, l’Alberta et la Colombie-Britannique.

Le golf est un sport extrêmement accessible au Canada où 90 % des établissements sont publics.

Des 2 068 établissements publics, 4 % se trouvent en Ontario et au Québec, qui accueillent ensemble 61 % de la population canadienne totale. Ces deux provinces abritent aussi 73 % des 230 clubs privés au Canada.

Les parcours de 9 trous (838) représentent plus de 36 % de l’offre totale au Canada. En Saskatchewan, les parcours de 18 trous sont trois fois moins nombreux que les terrains de 9 trous (51 contre 149).

Le Canada accueille aussi neuf établissements de 12 trous, dont six en Ontario, et un seul établissement de 6 trous, qui se trouve au Manitoba.

S’il représente un modeste segment de l’offre totale au Canada, le golf-villégiature apporte toutefois une contribution importante au tourisme dans plusieurs provinces. À l’échelle du pays, 169 établissements, soit un peu plus de 7 % de l’offre totale, sont associés à un centre de villégiature ou à un centre de villégiature/complexe immobilier.

Depuis 2010, 26 nouveaux établissements sont apparus dans sept provinces différentes, dont l’Alberta qui revendique huit ouvertures durant cette période, un sommet au pays. Cependant, au cours des dernières années, la croissance a été modérée au Canada et 22 projets (équivalents de 18 trous) sont à différents stades de développement.

Depuis 2015, 51 établissements ont fermé leurs portes, dont 19 en Ontario, ce qui représente 37 % des fermetures au Canada.

Le rapport Établissements de golf au Canada 2017 comprend des données provinciales et nationales.  Vous pouvez télécharger le rapport complet ici.

Globalement, les 2 298 établissements canadiens représentent 7 % du total mondial d’établissements de golf (33 161). Le Canada occupe le 2e rang mondial à ce chapitre, derrière les États-Unis (15 014), mais devant le Japon (2 290), l’Angleterre (1 991), l’Australie (1 591) et l’Allemagne (747). Pour en savoir davantage sur le rapport mondial, visitez www.randa.org.

Selon l’Étude sur l’impact économique du golf au Canada publiée par l’Alliance nationale des associations de golf (NAGA), l’industrie du golf représente une valeur de plus de 14,3 milliards $ au sein de l’économie canadienne, ce qui représente plus de 1 % du produit intérieur brut du pays. Les 5 milliards en revenus directs générés par les établissements de golf canadiens représentent des revenus supérieurs à ceux générés par tous les autres sports de participation et par les établissements récréatifs ensemble (4,8 milliards $). Ces chiffres renforcent l’impact massif sur les plans financier, caritatif, touristique et environnemental qu’exerce notre sport dans l’ensemble des collectivités canadiennes. Notre industrie génère des centaines de milliers d’emplois, des milliards de dollars en taxes et elle est un grand moteur du tourisme intérieur et international. Les établissements de golf au Canada servent aussi de canal pour de grandes initiatives de bienfaisance grâce aux dons recueillis lors de près de 37 000 événements sur les terrains au pays, dons qui dépassent les 533 millions par année et qui vont à de très bonnes causes. Les Canadiens se passionnent pour le golf. En témoigne la base de participation formée de 5,7 millions de Canadiens qui jouent plus de 60 millions de parties par année. Pour en savoir plus sur l’impact considérable du golf au Canada, visitez www.canadagolfs.ca.

Articles connexes